Actualité

Exercer - n°153 - Internet et la contraception

LA REVUE FRANCOPHONE DE MÉDECINE GÉNÉRALE - Votre revue vous propose des articles scientifiques de soins, des articles originaux de recherche en soins premiers et des articles en science de l’éducation.

« Le monde moderne, avec sa complexité folle, m’intéressait peu. Il manquait de pertinence et de poids. » Bob Dylan - Chroniques

Petit à petit, lentement, péniblement parfois, mais irrésistiblement, les étudiants en DES de médecine générale ne sont plus formés à la gynécologie et à la pédiatrie. Parce qu’ils ne seront ni gynécologues ni pédiatres, mais bien médecins généralistes. Alors, ils doivent se préparer à faire face à toutes les situations de leur exercice futur, mais pas à celles qui concernent d’autres spécialités. C’est toute la différence entre la gynécologie et la pédiatrie du cursus d’hier, et la santé de la femme et de l’enfant de celui d’aujourd’hui.
La différence n’est pas seulement sémantique et sûrement pas militante, mais a trait à la différence de situation de soins : soins secondaires et tertiaires pour des spécialités à vocation technique, soins premiers pour la santé de la femme et de l’enfant telle que la prennent en charge les médecins généralistes spécialistes de l’approche globale.
-- Jean Pierre LEBEAU